Le Loup, peur bleue et nuit blanche

de Laurent Contamin / Olivier David

2007

La croisée des pratiques. Voici l’idée génératrice de cet événement. Croiser les pratiques artistiques et les pratiques sportives. Croiser les arts plastiques et les arts vivants. Croiser les amateurs et les professionnels, les amener à se rencontrer, à travailler ensemble.

Dans un tel projet le premier acte de mise en scène et de savoir fédérer et de provoquer les rencontres ! Ensuite il est nécessaire de proposer un thème universel. « La peur du loup » s’est imposée comme une évidence. Toutes les peurs. Tous les loups. Toutes les craintes. Tous les fantasmes. Tous les monstres.
Reste alors à optimiser l’utilisation de l’architecture de la mairie de la ville, de la végétation du parc, chaque élèment végétal ou minéral devenant à lui seul une part de la scénographie du spectacle.
Dès lors l’essentiel de la mise en scène est assuré. Reste à faire confiance aux différentes équipes artistiques constituées en laissant les intervenants aussi libres que possible dans leurs choix artistiques mais en étant au contraire extrêmement rigoureux et exigeant dans le respect des différentes contraintes techniques (prestation n’excédant pas 8 minutes, prévoir qu’aucun podium ne sera installé et que le public ne sera pas en position frontale…) Ecouter régulièrement les rêves artistiques de chacun et transmettre les miens, de sorte que les univers de tous concordent et que la soirée finale soit belle et bien un spectacle et non un collage de travaux d’ateliers.

Enfin baigner le public dans un tel foisonnement de performances et de spectacles qu’il devienne lui-même acteur de la soirée et ambitionner que le plaisir de la fête se mêle à l’exigence artistique afin de toucher un public aussi large que possible !

Le film du grand jour

Archive| Extérieur| Ça se joue
Vidéo(s)

Extrait

P1 : Alors c’est une scène complexe car c’est la rencontre avec donc quatre loups. Bon, ce sont des loups dressés, hein, il faut le dire, mais enfin, ce sont tout de même des bêtes qui font leurs cinquante kilos et qui mesurent leur mètre cinquante.

P2 : Oui oui il convient d’être prudent même s’ils ont été bien nourris avant qu’on les ait fait rentrer sur l’aire de tournage mais enfin…

P1 (le coupe) : Voilà. Kevin sort de l’eau, il prend sa serviette qu’il avait laissée à la branche d’un saule, on reconnaît dans ce simple geste la maîtrise d’un grand professionnel, la lumière du soir sur les plaines de l’Iowa est somptueuse, je crois que le mot n’est pas trop fort…

P2 : Entrée du loup, Kevin recule d’un pas, et là, c’est…

P1 : Oh oh.

P2 : Les trois autres loups le…

P1 : Oh mon dieu.

P2 : Mon dieu.

P1 : C’est horrible, Emile-Victor.

P2 : Personne ne va l’aider.

P1 : Le perchman a lâché sa perche, il est monté dans le saule…

P2 : Kevin est seul…

P1 : Ca ne peut pas se passer comme ça, c’est…

P2 : Je pense que quelqu’un va intervenir, non, personne, le…

P1 : J’en vomirais.

P2 : C’est insoutenable Jean-Rémi.

P1 : Kevin est seul avec les loups, c’est indescriptible ce qui se passe, Emile-Victor.

P2 : Pauvre Kevin. Je crois qu’il convient de saluer la mémoire d’un acteur courageux, qui a toujours donné du sien dans son travail…

P1 : Oui, là il vient de leur donner un bras et une jambe.

P2 : Et un bout de boîte crânienne c’est horrible.

P1 : L’odeur a attiré les autres loups de la meute…

P2 : Les loups de Sibérie et de Mongolie accourent… Vous aviez raison pour les barrières, elles n’ont pas tenu sous la poussée des mammifères qui entendent bien participer à la curée…

P1 : Dispersez-vous… Regagnez vos voitures ! Montez dans les arbres !

P2 : Rentrez dans les cabanons…

P1 : Allez par là… Les buissons…

P2 : Ne restez pas ici, il faut les semer, ne faites pas groupe ! L’arbre, là !

P1 : Vous, là ! Allez par là !

P2 : Dispersioooooonnnnnn !!!!!

Distribution

Proposé par la Direction de l'action culturelles de la Ville d'Ermont
Mise en Scène : Olivier David
Création Lumières : Philippe Lacombe
Textes Originaux : Laurent Contamin
Chorégraphies : Caroline Marcadé, Ludovic Ucka Ilolo, Catherine Tréheux, Edith Noval
Musiques Originales : Olivier Aulnette, Frédéric Bernet, Jérôme Bensoussan, Luca Bonvini, Mico Nissim, Michel Schick
Plasticiens : Maria Collin, Gil Da Cruz, Mario Ossaba, Manuel Vich…
Bruitage : Bertrand Amiel
Slam : Madou Blax
Interprètes : Laurent Contamin, Thomas Durand, Sébastien Gras, Laurent Lederer, Sandra Macedo, Françoise Meunier, Laure Pagès, Jean-Christophe Tailliez, Dahirou Togo, Cédric Vieira...